LE MOT DU PRÉSIDENT

Lorsque tout va bien, le président du club a des difficultés pour rédiger le mot dudit Président introductif à la saison qui s’annonce.

 

Cette année, nous pouvions craindre la page blanche ou la répétition, le copier coller si tentant surtout lorsque le texte est rédigé depuis le clavier de l’ordinateur. Mais voilà que la Covid s’invite à la fête des sports et ce n’est plus la même chanson.

 

Depuis le 17 mars, nous avons vécu le confinement et l’arrêt de toutes les activités sportives. Les reprises successives annoncées par les médias s’accompagnent de contraintes telles que nous avons préféré ne pas reprendre et préparer la nouvelle saison prévue en septembre.

 

Au niveau des résultats, c’est le statu quo, la section phare du club termine 6ème du classement de N1 handball, classement provisoire qui est devenu définitif. Les nageurs sélectionnés pour les championnats de France ont dû mettre un terme prématuré à leur saison. Les poloïstes n’ont pas terminé la leur et celle des triathlètes, des trampolinistes et des judokas est amputée des grands rendez-vous de fin de saison. Bref, nous avons perdu nos repères performanciels.

 

Mais finalement faut-il à tout prix courir vers les records, courir vers des résultats qui deviennent bien désuets lorsque la tornade de la maladie s’abat sur les athlètes ?

 

Je pense que la pandémie que nous vivons doit nous faire réfléchir à notre devenir. Avoir un corps sain et un esprit éclairé peuvent être les buts essentiels de notre existence. Un corps sain qui n’a pas subi les dommages des surentraînements, qui permet de traverser les décennies sans souffrir et de rester quelles que soient les situations alerte et bien dans sa peau.

 

L’esprit éclairé par des évènements qui montrent que l’homme est peu de chose lorsque le parasite vient dérégler la machine. L’évènement qui montre que les manifestations des soignants étaient justifiées et que nous n’avions pas en face de nous les moyens de lutter à armes égales avec ce virus.

 

Je ne dis pas qu’il faut que nous arrêtions de pratiquer le sport à un haut niveau, je dis qu’il faut apprécier et mettre dans la balance tout l’argent du sport spectacle et la part congrue que nous accordons à la médecine.

 

Le Club Omnisports de Vernouillet s’inscrit depuis plusieurs années dans des activités tournées vers la santé et le bien-être. Nous allons continuer et développer l’APA enfants, l’APA gymnastique douce, le cross training, le parcours kids, la gymnastique de forme et essayer de prolonger l’expérience de fin de saison que nous vivons actuellement en offrant la possibilité à tous les adhérents, quelle que soit leur section d’appartenance, de se regrouper une ou deux fois par semaine pour des séances toutes simples de gymnastique corporelle. Nous pourrions ainsi espérer faire vivre autrement le sport à Vernouillet.

 

La leçon que nous venons de recevoir montre que rien n’est jamais définitif, que des éléments extérieurs à notre petit confort peuvent perturber notre fonctionnement.

 

Notre cotisation nous permet de pratiquer mais ne donne pas tous les droits, sauf celui de bien vouloir relativiser les aléas liés au fonctionnement du club ; l’absence exceptionnelle d’un encadrant, d’une salle ou bien d’un véhicule.

 

Merci encore et comme toujours à la ville de Vernouillet, au Conseil régional Centre-Val de Loire et au Conseil départemental pour les aides financières et matérielles.

 

Merci au Service des Sports pour sa collaboration sans faille à la pratique des activités physiques.

 

Bonne saison sportive à tous !

Jean Claude TRÉMEL

Président du C.O.Vernouillet

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Secrétariat .02 37 46 63 70 - Webmaster JC Feuillarade

Appel

Email